Pas de Bucket List pour les Français

Lorsqu’on fait une voyage autour du monde, on entend souvent parler des ‘Bucket Lists’: Les gens vous demande de ton Bucket List où ils vous parlent de les siens. Ils parlent de ‘Bucket List Experiences’ comme si tout le monde veut faire les mêmes choses.

Moi, je n’aime pas l’idée.
Pourquoi pas ?

Au début, parce que tout le monde ne veut pas faire les mêmes choses.
Une amie, Ilana, m’a envoyé une message après ma première blog, dans lequel j’ai porté plainte qu’il est difficile d’échapper la route touristique en Asie. Elle était d’accord que beaucoup de gens suivent, comme les moutons, ce qu’on est ‘censé’ faire. Elle a ajouté que cela le rend difficile de vraiment connaitre les pays qu’on visite ; ça peut sentir comme on visite une forme de Disney.

L’idée de faire un ‘repas de famille’ au Vietnam était intéressant, mais la réalité nous a déçu.

Une autre raison, c’est que si on attend une chose avec tant d’impatience, on sera souvent déçu. Je critique souvent ma mère, mais je me souviens de quelque chose qu’elle disait régulièrement : il ne faut pas avoir trop de expectations, car la vie n’arrive pas à les satisfaire.

Nous n’aurions jamais trouvé cet endroit si nous avons suivi seulement les routes touristiques en Nouvelle Zélande

Je préfère arriver dans un endroit nouveau et découvrir ce qu’on peut y faire. Nous n’avons réservé ni les ‘grands chemins’ du Nouvelle Zélande, ni le ‘w trek’ de Torres del Paine et c’était la bonne décision. Soit, ça marche au dernier minute, soit on trouve des autres choses à faire, qui s’avèrent être meilleur qu’on pourrait jamais estimer.

En écrivant ce blog, j’ai demandé aux deux Françaises l’équivalent de l’expression anglaise ‘Bucket List’. Elles m’ont dit qu’elle n’existe pas. Tant mieux que je déménage en France !

Ok, J’admette qu’il y a des expériences ‘Bucket List’ qui vaut la peine !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *